Quelles différences entre spa, jacuzzi, sauna et hammam ?

 

Il n’est pas toujours facile de faire la distinction entre les appareils de bien-être. Quelle est la différence entre un spa et un jacuzzi ? Quelle est la différence entre un sauna et un hammam ? Après la lecture de ces quelques lignes, ces appareils aux bienfaits multiples n’auront plus aucun secret pour vous.

 

La différence entre le spa et le jacuzzi

 

Quelle est la différence entre le spa et le jacuzzi ? Dans les deux cas, il s’agit de bains à bulles. Mais alors, qu’est-ce qui change ? Nous vous présentons ces deux bassins afin de vous aider à comprendre leurs différences.

 

Qu’est-ce qu’un spa ?

 

Le spa est un bassin balnéo ou l’on peut s’asseoir, ou se détendre en position allongée. Il peut accueillir plusieurs personnes, en fonction de sa capacité d’accueil. L’eau, animée par des buses de massage, est en perpétuel mouvement et chauffée à la température du corps humain, soit 37.5 degrés environ.

 

Équipé de jets hydromassants, le spa soulage les muscles et entraîne une diminution de la pression sur les articulations. De plus, il permet d’activer la circulation sanguine et d’éliminer les toxines.  On peut pratiquer une séance de spa pour se détendre, ou pour récupérer après l’effort.  Le terme spa peut également désigner les centres de remise en forme et de beauté, proposant soins, massages, hammam, sauna et spa.

 

Qu’est-ce qu’un jacuzzi ?

 

Vous ne saisissez pas bien la nuance entre spa et jacuzzi ? C’est tout à fait normal, car elle est minime. En réalité, le spa et le jacuzzi sont identiques. Le spa est le nom générique de l’appareil, alors que jacuzzi est une marque déposée.

 

On assimile souvent spa et jacuzzi pour une bonne raison : Jacuzzi est le nom de l’inventeur de la première baignoire à remous. Dans l’esprit de tous, la marque du nouveau produit s’est imposée comme le nom de la catégorie de produit. Maintenant que vous le savez, vous ne ferez plus l’erreur ! Un jacuzzi est toujours un spa, tandis qu’un spa n’est pas toujours un jacuzzi !

 

Il est possible de se détendre dans un spa ou un jacuzzi extérieur, mais aussi de profiter d’un bain à remous en intérieur. De nombreuses structures esthétiques et enseignes vendeuses proposent des spas de différentes sortes : spa de nage, spa privatif, ou encore spa intérieur. 

 

La différence entre le sauna et le hammam

 

De même que pour sauna et jacuzzi, il est difficile de différencier le sauna et le hammam. Pourtant, ces deux pièces de soin n’ont en commun que l’utilisation de la chaleur.

 

Qu’est-ce qu’un sauna ?

 

La sauna traditionnel est une petite cabine en bois. Originaire de Finlande, le sauna utilise la chaleur sèche et possède de nombreuses vertus. La séance de sauna se déroule dans le box en bois, chauffé par un poêle qui diffuse une chaleur sèche allant de 80 à 100°C.

 

Ce soin pour le corps est réputé pour tonifier la peau, dégager les voies respiratoires, mais aussi booster la circulation sanguine. Il serait aussi efficace pour combattre certaines affections de la peau, comme le psoriasis.

 

Il est recommandé d’effectuer une alternance de séances de 15 minutes de sauna avec des douches ou des bains froids, puis un séchage. En moyenne, la durée totale des séances (trois au total) est de 1 h30. En fin de séance, il est important de boire 1 litre d’eau, puis de prendre une douche fraîche. Cela permet de resserrer les vaisseaux sanguins, dilatés sous la chaleur du sauna, mais aussi les pores de la peau. Nous vous recommandons également de prendre le temps de vous reposer après votre séance de sauna et de bien hydrater votre peau.

 

Le sauna n’est pas pour tout le monde : il est fortement déconseillé aux personnes souffrant de problèmes cardiaques, d’hyper ou d’hypotension, de diabète, ou aux femmes enceintes. Il est également possible que vous ne supportiez pas la chaleur du spa classique. Dans ce cas, nous vous recommandons d’essayer le sauna infrarouge, au fonctionnement quelque peu différent.

 

Qu’est-ce qu’un hammam ?

 

Le hammam, également appelé bain turc, tire son origine des thermes romains. La température du hammam peut monter jusqu’à 50 degrés. Il se pratique dans un vaste espace carrelé, comportant souvent plusieurs pièces.

 

Depuis la Rome antique, on utilise la vapeur chaude pour combattre les stress, les tensions ou encore les troubles du sommeil. Le hammam peut également aider à détendre les muscles, à mieux respirer ou à éliminer les toxines. La séance de hammam est souvent complétée par différents soins du corps, comme les gommages, les masques au savon noir, ou encore des soins exfoliants conçus à base de produits naturels.

 

L’humidité et la chaleur du hammam peuvent parfois être difficile à supporter ; il est donc recommandé de se rafraîchir et de s’hydrater régulièrement au cours de votre soin. En fin de séance, il est important de prendre une bonne douche pour évacuer les toxines et tonifier le corps. 

 

Vous avez maintenant saisi la différence entre le sauna et le hammam. Tous deux offrent des vertus bienfaitrices pour le corps et l’organisme, mais utilisent respectivement la chaleur sèche et la vapeur chaude. Il est possible d’alterner séances de sauna et de hammam en institut de beauté, afin de profiter des bienfaits de ces deux soins pour le corps et l’esprit.