Comment utiliser un sauna infrarouge ?

 

Vous connaissez le sauna traditionnel, d’origine finlandaise. Depuis peu, vous entendez parler d’un nouvel appareil : le sauna infrarouge. Séduit par les avis positifs le concernant, vous hésitez à en acheter un. Quels sont les bienfaits de cette cabine de sauna à rayonnement infrarouge ? Comment utiliser un sauna infrarouge ? Quelle doit être la durée d’une séance ? Comme préparer le sauna ? Nous vous disons tout dans cet article.

 

Le sauna infrarouge : qu’est-ce que c’est ?

 

Le sauna infrarouge est une cabine semblable au sauna finlandais, au détail près que la chaleur est émise par des rayons infrarouges. Rappelons-le, habituellement, le sauna fonctionne grâce à des pierres chauffées, qui diffusent de la chaleur ambiante dans la cabine en bois.

 

La cabine infrarouge fonctionne différemment : les rayons transmettent la chaleur infrarouge sans contact avec la peau. Contrairement aux rayons UV, les rayonnements infrarouges essentiellement de la chaleur sèche et ne sont donc pas nocifs pour l’organisme.

 

Le sauna infrarouge possède de nombreuses vertus :

  • Il favorise l’élimination des toxines ;
  • Soulage les douleurs musculaires et les douleurs articulaires ;
  • Contribue à la perte de poids ;
  • Stimule la circulation sanguine en dilatant les vaisseaux sanguins ;
  • Renforce le système immunitaire.

 

Les conseils pour optimiser sa séance de sauna infrarouge

 

Vous avez décidé d’acheter un sauna infrarouge à domicile. Vous souhaitez tout connaître du sauna infrarouge et de son utilisation ? Nous avons quelques conseils pour vous aider à profiter un maximum des bienfaits de ce type de sauna.

 

Buvez de l’eau

 

Boire de l’eau et s’hydrater est très important au cours d’une séance de sauna. Nous vous suggérons de boire un demi-litre d’eau avant votre séance, puis de boire la même quantité après votre passage dans le sauna. Cela vous permet de rester bien hydraté et d’évacuer les toxines convenablement, la sudation étant importante dans le sauna.

 

De même, nous vous conseillons de prendre une douche fraîche après chaque séance et d’appliquer une crème hydratante sur votre corps. Les pores de votre peau sont dilatés après une séance de sauna ; c’est une bonne occasion pour réaliser un gommage ou un nettoyage du visage.

 

 

Préchauffez la cabine 15 minutes avant

 

Les cabines infrarouges doivent être chauffées 15 minutes avant d’y entrer. Cela permet au sauna d’atteindre la température souhaitée avant votre entrée. Préchauffez donc le sauna ; ensuite, posez votre serviette sur le banc en bois : elle permet d’absorber la sueur et évite la transmission de bactéries d’une séance à une autre. Ce conseil est d’autant plus valable si vous êtes plusieurs à utiliser l’appareil.

 

être nu dans le sauna

 

L’infrarouge émet moins de chaleur que le sauna classique. Néanmoins, cette chaleur pénètre plus profondément dans les muscles. Porter un maillot de bain a tendance à bloquer la chaleur. Dans ces conditions, les effets bénéfiques du sauna seront amoindris : la sudation sera plus lente, la perte de poids et l’évacuation de toxines réduites.

 

Nous vous suggérons donc de réaliser votre séance nu. Si vous n’êtes pas seul, vous pouvez enrouler une serviette autour de votre taille : elle laissera pénétrer la chaleur plus facilement qu’un maillot de bain.

 

La durée de la séance

 

La durée de la séance de sauna est variable selon le type de lampe dont est équipé votre appareil. Il possède des lampes IR-A ? Programmez-vous une séance de sauna infrarouge de 15 minutes.

Votre appareil est équipé de lampes IR-B/C ? Dans ce cas, offrez-vous une séance plus longue, de 40 minutes maximum.

 

Nettoyez régulièrement le sauna

 

L’hygiène du sauna doit être irréprochable pour éviter la propagation de bactéries et la prolifération de germes. Nous vous conseillons vivement de désinfecter votre sauna régulièrement.

 

Ce nettoyage doit se faire avec des produits d’entretien spéciaux. Chaque partie du sauna doit être soigneusement nettoyée : passez une lavette douce sur les parois, sur la porte, sur le sol et sur les bancs du sauna. Sachez également qu’il existe des huiles pour bancs, destinées à protéger vos bancs à long terme contre les bactéries.

 

Pensez également à passer en machine vos serviettes après chaque séance, afin d’être toujours assis sur un linge propre.

 

Les contre-indications pour le sauna infrarouge

 

Le sauna infrarouge n’est pas adapté à tous. Il existe un certain nombre de contre-indications au sauna, qu’il soit infrarouge ou traditionnel :

 

  • En cas de grossesse : la chaleur peut faire chuter la tension de la femme enceinte, provoquant un malaise.
  • En cas d’hémophilie : la circulation sanguine est stimulée pendant la séance de sauna. Cela peut conduire à des saignements chez une personne hémophile blessée.
  • En cas de personnes portant un pacemaker : la chaleur émise par le sauna à tendance à accélérer le rythme cardiaque et à provoquer des troubles du rythme cardiaque, des suffocations ou des syncopes.
  • En cas de blessure articulaire : vous devez attendre au moins 48 heures après une blessure ou jusqu’à la disparition de l’enflure pour pratiquer une séance de sauna. En effet, votre blessure pourrait mal réagir à la chaleur intense.
  • En cas d’infection : la pratique du sauna peut être dangereuse en cas d’infection. Pour savoir si vous pouvez pratiquer le sauna malgré tout, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant.